Découvrez l’édition d’Août 2019 des Brèves de Resovino signée de Patrick et Annie, vos 2 dénicheurs de vins préférés.

  Dans la foulée des Brèves de Resovino : Août 2018, retrouvez vos dénicheurs de vins qui vous parlent en cette fin d’été 2019 de leur voyage oenologique dans les Pouilles au sud de l’Italie et vous font partager une des recettes secrètes d’Annie.  

Patrick et Annie à la découverte des Pouilles

  • La Toscane, le Piémont… oui bien sûr, mais cette année nous avons fait dans l’original avec notre club de vin puisque nous nous sommes rendus dans le sud des Pouilles (le Salento), vous savez… le talon de la botte italienne. Encore peu connues viticolement parlant, les Pouilles sont sur le chemin de la rédemption. Ce fut une très grosse région viticole produisant de grandes quantités de vins ordinaires. Incontestablement il y a du changement depuis environ une vingtaine d’années; nouvelles méthodes de culture et de vinification, enjeux économiques, intérêt de l’œnotourisme concourent à orienter la production vers la qualité.
  • Les vins rouges dominent la production avec comme encépagement principal le primitivo et le negroamaro; puis viennent le nero di troia, la malvasia nera, le montepulciano… Ce sont des vins généralement opulents, structurés, fruités sur les fruits rouges et noirs avec souvent des arômes épicés. Bien sûr ce ne sont ici que des généralités, tout dépendant de l’assemblage, de la vinification, du passage en fût ou non, de quel bois est fait le fût etc…
  • Nous avons retenu de notre visite 2 propriétés intéressantes, toutes deux de longue tradition viticole avec un excellent accueil (structure d’œnotourisme élaborée) et produisant des vins de qualité.
Patrick et Annie dans les Pouilles

Dégustation chez Appolonia Casa Vinicola

Malheureusement, ce n’est pas facile de trouver ces vins en France, l’export se faisant un peu partout… sauf chez nous ! Le mieux est donc de vous y rendre, c’est un beau voyage riche sur le plan touristique également.

La recette de l’été d’Annie : le couscous de chou-fleur

 
Le couscous de chou-fleur

Le couscous de chou-fleur

Une super recette fraiche, facile et pas chère, piquée à ma copine Mireille. Succès garanti !
  • Ingrédients pour 4 personnes : ½ chou-fleur, 60g de raisins secs, 50g d’amandes, 2 oignons frais, 5 cuillères à soupe bien pleines de mayonnaise maison, 3 cuillères à soupe de fromage blanc type « Câlin », 2 cuillères à café de curcuma, sel et poivre, ½ bouquet de ciboulette.
  • Exécution : Si les raisins sont très secs, les faire gonfler ¼ heure dans l’eau tiède. Emincez les oignons, ciselez la ciboulette, concassez les amandes, faites la mayonnaise. Râpez les sommités des choux-fleurs lavées préalablement, à la râpe (attention aux doigts !!) ou au mixer (quelques secondes seulement afin d’obtenir un aspect « graines de couscous »). Préparez votre sauce en mélangeant mayonnaise, fromage blanc, sel, poivre et curcuma. Mettez votre couscous de chou-fleur dans un joli saladier, ajoutez les raisins égouttés, les oignons frais émincés, les amandes concassées, la ciboulette ciselée et la sauce préparée (à doser selon votre goût, pour un couscous plus ou moins onctueux). Le restant de sauce peut être servi à part. Filmez et laissez au frais jusqu’au repas.
  • Et avec ça, quel accord mets et vins ? Toujours prêts à se sacrifier, vos dénicheurs de vins ont testé pour vous 2 de leurs vins blancs pour voir quelle association était la meilleure. L’entre-deux-mers : ses arômes frais, citronnés et herbacés nous semblaient théoriquement convenir à ce plat. Petite déception, non pas sur le vin super agréable mais sur son accord avec le plat. La discrète amertume du chou ne s’accordait pas très bien avec l’acidité naturelle du vin. Le viognier : son onctuosité et la discrète saveur d’abricot se marient fort bien avec le côté légèrement épicé du curcuma et la douceur du raisin sec. C’est donc lui qui sort vainqueur de cette épreuve.
A vous de tester cette recette… sans oublier de nous faire parvenir vos photos et vos commentaires !  Annie et Patrick, dénicheurs de vins 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *