La dégustation du vin expliquée en toute simplicité par Annie et Patrick, créateurs de Resovino. Faites-vous plaisir en lisant et appliquant nos conseils.

Avec Annie, nous rencontrons tous les jours des personnes qui nous demandent comment se former à la dégustation du vin. C’est ainsi que nous est venue l’idée de transmettre nos conseils pratiquo-Patrick dans une série d’articles en démarrant ici par quelques bases et en retraçant notre parcours personnel sur la route des vins. Car enfin pourquoi vouloir bien déguster ? Tout simplement pour mettre des mots sur des sensations, augmenter son plaisir et mieux partager avec les autres.Formation à la dégustation du vin

Petite mise en bouche

1. Vive les travaux pratiques !

Vous vous rappelez de votre initiation à la musique à l’école primaire où le prof commençait par vous écoeurer avec des heures et des heures de solfège ? Eh bien, ne rejouez pas cette mauvaise partition dans le domaine de l’oenologie les ami(e)s. Rien de tel pour vous initier et vous faire plaisir que les exercices pratiques et ludiques comme déguster un vin et dire « je l’aime ou je l’aime pas » en essayant de comprendre pourquoi; ou encore tester 2 vins blancs ou 2 vins rouges et les comparer (couleur, acidité, arômes, tannins…).

2. Y aller pas à pas

La dégustation du vin = une suite d’étapes (la vue, le nez, la bouche) à respecter si on veut progresser. Ne commencez donc pas par deviner de quel vin il s’agit, mais prenez le temps de décrire sa robe, ses arômes et ses saveurs; analyses qui vous permettront de vous orienter sur la région d’origine, voire les cépages ou le millésime.

3. Ne compliquez pas les choses simples

Marre des oenologues qui se la pètent avec un vocabulaire réservé aux initiés. « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement » n’est-ce pas Nicolas Boileau ?

4. Aiguisez vos sens

Pour vous entrainer, faites comme moi et repérez les tons de couleur sur un nuancier (image ci-dessous), sentez les fleurs et les parfums autour de vous ou encore analysez les fruits, les épices ou le thé que vous mangez et buvez. Et profitez en pour travailler votre mémoire, outil indispensable dans l’art de la dégustation du vin.La robe du vin

5. Déguster c’est recracher

Quand, sur un salon ou une dégustation-vente Resovino, vous goûtez plusieurs vins, force est de constater que le mieux est de recracher. Non, ce n’est pas dégoûtant, non vous ne serez pas ridicule; tout au contraire, c’est un réflexe de pro. Pourquoi recracher ? Eh bien, c’est facile à comprendre : votre alcoolémie restera à un niveau plancher, votre esprit sera clair et aucune papille gustative n’ayant jamais été retrouvée dans l’estomac, le fait d’avaler le vin n’ajoutera rien à votre analyse.

Et nous, comment en sommes-nous venus au vin ?

  • Annie : j’ai toujours été ce qu’on appelle une bonne vivante : plaisir de cuisiner, découverte des bons restaurants, auto-initiation aux bonnes bouteilles avec des amis connaisseurs.
  • Patrick : je le reconnais humblement, j’ai mis du temps à me brancher vin. A l’adolescence, j’étais plutôt Coca et autres boissons chimiques. Et puis Annie est arrivée… sans s’presser !
  • Annie et Patrick : rapidement après notre rencontre, nous avons eu l’opportunité de rejoindre un club de vins dont nous sommes toujours membres actifs; une belle occasion pour rencontrer des vignerons et acquérir des bonnes bases, en toute convivialité. Nous avons complété ces travaux pratiques par des formations entre autres à l’Université du Vin de Suze La Rousse et chez Grains Nobles. Sans oublier de goûter régulièrement, généralement avec modération, les vins de notre cave. Une de nos pratiques favorites est que l’un de nous deux, alternativement, remonte une bouteille en la faisant déguster à l’aveugle à l’autre. C’est toujours un grand moment de doute et d’apprentissage, mais aussi de plaisir ! Essayez et vous constaterez vos progrès rapidement. Depuis que nous avons créé Resovino, nous avons souhaité élever notre niveau en passant le WSET niveau 2 pour Annie et le Certificat d’Aptitude à la Dégustation du Vin pour Patrick.
Dans nos prochains articles sur la formation à la dégustation du vin, nous aborderons les bases (étapes de la dégustation, couleurs et types de vins, régions, cépages, accords mets et vins…) et vous communiquerons quelques bons tuyaux (formations, livres…). Tchin-tchin ! 

1 Commentaire

  • Avatar
    Etienne Renault Le 28 avril 2019 19 h 35 min

    Bravo les amis pour votre trés bien fait site internet.A bientôt

Ajouter un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *